.. .. .. ..
..

Un parcours de dévotion historique

En parcourant la rue qui, depuis la place, remonte vers la pente de la montagne, où se trouve une rangée compacte et homogène d’édifices ruraux, dont certains sont d’origine médiévale, avec portiques, cours internes et loggias, on accède à un édicule d’où part la route qui conduit au sanctuaire de la Madonna del Castelletto, point d’arrivée du parcours des chapelles illustrant les mystères du rosaire.

 

La route réalisée par d’habiles paveurs du XIXème siècle est un exemple significatif de parcours de dévotion figurant dans l’Inventaire des voies de communication historiques de la Suisse et est protégée, ainsi que le complexe du sanctuaire et du parvis, parmi les biens d’importance cantonale.

 

La route est recouverte de pavés bien conservés, posés entre 1842 et 1846, une période marquée par l’augmentation des processions votives et des pèlerinages depuis les villages aux alentours de Melano et la Lombardie voisine au sanctuaire afin de conjurer la menace du choléra qui s’était répandu dans nos régions entre 1830 et 1860.

 

Entre 1878 et 1880 cinq chapelles furent construites le long de la route et décorées avec des scènes d’esprit romantique représentant les Misteri gaudiosi del Rosario de Ferdinando Brambilla (1838-1921), un peintre milanais formé à l’académie de Brera. Les peintures ont été restaurées en 2017 par A.T.R. Arte e tecnica del restauro Sagl-Arogno.

..
 

© Comune di Melano     |     credits     |     Ultimo aggiornamento della pagina: 09.10.2018     |     Visualizzazione: RegolareStampa