..

Le sanctuaire de la Madonna del Castelletto

Le sanctuaire surplombe le lac Ceresio, à l’endroit où se dressait vraisemblablement un édifice fortifié médiéval. La construction a débuté en 1633 à la suite du miracle du larmoiement de la Madonna del latte, la fresque du XVème siècle de style seregnese qui se trouvait déjà sur l’autel d’un précédent oratoire, et s’est conclue en 1637.

 

La rapidité d’exécution confère à l’édifice un caractère homogène, troublé uniquement par les interventions du peintre Antonio Rinaldi de Tremona (1816-1875), qui peignit en 1868 les Santi Rocco e Defendente sur la façade et une théorie de saintes et d’anges à l’intérieur.

 

L’église présente un plan longitudinal disposé sur l’axe ouest-est. La façade sur deux registres superposés avec des niches disposées de façon symétrique l’une au-dessus de l’autre, fermée au sommet par un fronton rectiligne, reprend les codes de l’architecture milanaise de la contre-réforme et le principe de noblesse et de simplicité souhaité par San Carlo Borromeo.

 

L’intérieur, avec sa nef unique, son transept peu saillant et son large chœur, rappelle le type de disposition né à l’époque de la contre-réforme, tandis que l’ensemble des décorations met en scène des symboles visant à exalter le culte de Marie, en répondant aussi bien au besoin de dévotion populaire qu’au besoin institutionnel de l’église post-tridentine.

..

© Comune di Melano     |     Ultimo aggiornamento della pagina: 09.10.2018     |     Visualizzazione: RegolareStampa